Navigation – Plan du site
6. Refigurations

Squelettes désarticulés

Restes humains abandonnés et travail de réassociation
Disarticulated Bones: Abandoned Human Remains and the Work of Reassociation
John Harries
p. 448-451

Notes de la rédaction

Retrouvez l’article complet, en version originale (anglais), sur revues.org, Techniques&Culture 65-66 « Réparer le monde. Excès, reste et innovation » : http://tc.revues.org/8185

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture

Image d’ouverture

Crâne

© Joan Smith

Cet article traite du projet intitulé The Bones Beneath the Face (« Les os sous le visage »)  mené par un collectif d’artistes, d’anthropologues et d’archéologues de l’Université d’Edimbourg. Au cœur de ce projet, une chose abandonnée. Un « déchet ». Quelque chose dont on n’a plus besoin. Cette chose est un crâne humain trouvé dans les réserves du College of Art d’Edimbourg (ECA). L’objectif de notre projet a été de prendre ce crâne afin d’en faire quelque chose. En effet, il s’agissait de recycler, créer, diriger une série d’assemblages grâce auxquels ce crâne retrouverait sa valeur perdue.

Avant de commencer ces travaux de recyclage, il y avait ce crâne « abandonné ». Un crâne est sans conteste un type de déchet étrange, mais les restes humains oubliés ne sont pas si inhabituels qu’il n’y paraît. Nous vivons au beau milieu d’ossements délaissés. Beaucoup d’entre eux proviennent de l’époque où la mode chez les scientifiq...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Harries, J. 2016 « Squelettes désarticulés. Restes humains abandonnés et travail de réassociation », Techniques&Culture 65-66 « Réparer le monde. Excès, reste et innovation », p. 448-451.

Référence électronique

John Harries, « Squelettes désarticulés  », Techniques & Culture [En ligne], 65-66 | 2016, mis en ligne le 31 octobre 2016, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://tc.revues.org/8197

Haut de page

Auteur

John Harries

John Harries est enseignant-chercheur en anthropologie sociale à l’université d’Édimbourg. Ses recherches portent sur la mémoire et la matérialité, avec une problématique particulière autour des questions identitaires contemporaines dans les sociétés dominantes postcoloniales.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page