Navigation – Plan du site
6. Refigurations

Friches industrielles

Réenchanter les ruines de la Ruhr « post-industrielle »
Industrial Debris : Framing Ruination in Germany’s “Post-Industrial” Ruhr
Cynthia Browne
p. 422-433

Résumés

Cet article et la série d’images qui l’accompagne prennent comme point de départ le cadre esthétique des « vestiges » industriels produits suite au déclin de l’industrie du charbon et de l’acier dans la région de la Ruhr, qui fut autrefois le cœur industriel de l’Allemagne. Il explore deux approches artistiques différentes vis-à-vis du paysage avec une attention particulière portée sur les formes de récits visuels qu’elles contiennent et la signification de ces « narrativisations » et leur absence – relatives à la mémoire collective et au désir.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Ruines et réhabilitation : la question du paysage
Figures de l’absence : le paysage comme sujet

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture

Image d’ouverture

Coking coal depot, Germania coal mine, Dortmund-Marten, 2011

© Haiko Hebig, hebig.org

Cette étude et les images qui l’accompagnent prennent comme point de départ le cadrage esthétique des « ruines » industrielles produites suite au déclin des industries du charbon et de l’acier dans la région de la Ruhr , naguère cœur industriel de l’Allemagne. La première série d’images reflète une approche artistique consistant à retravailler et à remodeler le paysage – le paysage devient une espèce d’objet ou de matériau que l’artiste restructure. Dans la seconde série, le paysage sert en revanche de sujet à la création d’une œuvre de « second ordre », qui émerge à travers des procédés de cadrage et de sélection. Les différences entre les deux séries vont cependant bien au-delà de l’approche artistique. Elles ont également trait aux manières opposées de présenter et de traiter l’empreinte laissée par l’industrie dans ce paysage urbain. Tandis que les pr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Browne, C. 2016 « Friches industrielles. Réenchanter les ruines de la Ruhr “post-industrielle” », Techniques&Culture 65-66 « Réparer le monde. Excès, reste et innovation », p. 422-433.

Référence électronique

Cynthia Browne, « Friches industrielles », Techniques & Culture [En ligne], 65-66 | 2016, mis en ligne le 31 octobre 2018, consulté le 30 avril 2017. URL : http://tc.revues.org/8165 ; DOI : 10.4000/tc.8165

Haut de page

Auteur

Cynthia Browne

Cynthia Browne est actuellement doctorante à l’université de Harvard et effectue sa thèse sur l’art public et le design urbain en tant que médiateurs de la transformation urbaine de la Ruhr en Allemagne, dans le contexte du processus actuel de restructuration de la région. Elle poursuit à Harvard un second diplôme dans le domaine de la pratique critique des médias et est affiliée du Sensory Ethnografic Lab.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page