Navigation – Plan du site
5. Politisations

Cycles des déchets et valorisation

Le système israélo-palestinien de traitement des déchets électroniques
Cycles of Waste and Value: The Israeli-Palestinian E-waste System
John-Michael Davis et Yaakov Garb
p. 390-403

Résumés

Ce reportage photo indique et illustre les dynamiques et les impacts d’une industrie palestinienne informelle de ramassage et de traitement de la majeure partie des déchets électroniques (« e-déchets ») israéliens, en place depuis plus une dizaine d’années. S’appuyant sur des observations détaillées sur le terrain réalisées durant ces quatre dernières années, comprenant plus de 300 entretiens approfondis semi-directifs auprès d’une variété d’acteurs occupant diverses positions dans la « chaîne de valorisation des e-déchets », nous brossons un tableau complet de ce système transnational de gestion des déchets électroniques. Notre travail révèle l’ampleur et le lourd impact environnemental et sanitaire du fonctionnement de ce système, largement passé inaperçu aux yeux des autorités respectives de chaque pays et du grand public. Notre étude souligne l’importance de rendre compte de ces opérations transnationales non officielles, par l’analyse de l’environnement et des mesures politiques, non seulement en raison de leur incroyable ingéniosité et efficacité, mais aussi de leur inquiétante capacité à mobiliser des flux massifs de matériaux nuisant à l’environnement et qui peuvent échapper pendant des années aux circuits officiels.

Haut de page

Notes de l’auteur

Les deux auteurs ont tous deux contribué à parts égales à cet article.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Cartographier la chaîne informelle de valorisation des déchets électroniques (« e-waste »)

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture

Image d’ouverture

Palestinien conduisant un camion de ramassage de déchets électroniques rentrant en Cisjordanie avec une pleine cargaison d’e-déchets et de ferraille, fruit d’une longue journée de ramassage en Israël.

© J.-M. Davis, Y. Garb & A. Carrère

Depuis plus d’une décennie, une grande partie des déchets électriques et électroniques (« e-waste ») de l’État d’Israël sont traités en Cisjordanie et sont concentrés dans trois villages ruraux de la zone sud-ouest d’Hébron (Idhna, Deir Samit et Beit Awwa), collectivement connus sous le nom de « Frontière Ouest » . Au cours de cette période, des volumes croissants de déchets électroniques israéliens non traités, l’érosion de l’emploi et des sources de revenu en Palestine, ainsi que l’extrême porosité de la limite entre les deux territoires ont donné lieu à un immense système transfrontalier informel de traitement de ces déchets. Comme pour bon nombre de déchets électroniques sur le marché international, ce ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Davis, J.-M. & Y. Garb 2016 « Cycles des déchets et valorisation : le système israélo-palestinien de traitement des déchets électroniques », Techniques&Culture 65-66 « Réparer le monde. Reste, excès et innovation », p. 390-403.

Référence électronique

John-Michael Davis et Yaakov Garb, « Cycles des déchets et valorisation », Techniques & Culture [En ligne], 65-66 | 2016, mis en ligne le 31 octobre 2018, consulté le 20 février 2017. URL : http://tc.revues.org/8150 ; DOI : 10.4000/tc.8150

Haut de page

Auteurs

John-Michael Davis

John-Michael Davis est doctorant à la Memorial University (Canada) et spécialisé dans la recherche transdisciplinaire à approches multiples au croisement du développement durable et de la gestion des ressources transfrontalières. Il a passé les quatre dernières années en Cisjordanie, menant des recherches visant à améliorer les conditions de travail et de vie des populations qui dépendent de l’importation des déchets électroniques sur le territoire palestinien.

Yaakov Garb

Yaakov Garb, maître de conférences à l’université Ben Gourion, est spécialiste d’Études environnementales et en Études des sciences et technologies (STS). Depuis 2011, il dirige un travail de recherche interdisciplinaire portant sur le système israélo-palestinien de gestion des « e-déchets », ou DEEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page