Navigation – Plan du site
3. Recompositions

Donner une seconde vie aux déchets électroniques

Économies informelles et innovation sociotechnique par les marges
Re-making Electronic Waste: Informal Economies and Socio-Technical Innovation from the Margins
Blanca Callén
p. 206-219

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Récupération
Commerce de la ferraille
Appareils en état de marche vendus sur les marchés d’occasion
Réparation et restauration

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture

Image d’ouverture

Démontage d’un ordinateur cassé

© Blanca Callén

Au sein des imaginaires collectifs d’un présent et d’un futur fantasmés, le lien entre progrès, innovation et technologie est clairement établi. Les appareils technologiques et les gadgets dernier cri sont envisagés comme des solutions prometteuses à nos besoins quotidiens, aux problèmes sociaux et aux enjeux publics. Dans le même temps, le marché mondial de l’équipement électrique et électronique « grandit de manière exponentielle, tandis que la durée de vie des produits est toujours plus courte » (Khurrum et al. 2011). Par conséquent, nous sommes confrontés aux conséquences néfastes de cette omniprésence de la technologie : les déchets électroniques (e-waste).

Afin de remédier à ce problème, l’Union européenne (UE) a émis une directive  visant à empêcher l’accumulation des déchets électroniques et électriques, et à promouvoir la récupération, le recyclage et la réparation de ces objets. Cet...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Callén, B. 2016 « Donner une seconde vie aux déchets électroniques. Économies informelles et innovation socio­technique des marches », Techniques&Culture 65-66 « Réparer le monde. Excès, reste et innovation », p. 206-219.

Référence électronique

Blanca Callén, « Donner une seconde vie aux déchets électroniques », Techniques & Culture [En ligne], 65-66 | 2016, mis en ligne le 31 octobre 2018, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://tc.revues.org/7962 ; DOI : 10.4000/tc.7962

Haut de page

Auteur

Blanca Callén

Enseignante-chercheuse au sein du groupe GREDITS au Bau Design College à Barcelone, Blanca Callén enseigne également à la faculté de psychologie de l’université de Vic. Actuellement, elle participe au projet européen intitulé « Manufactories of caring space-time » de la Fondation Antoni Tàpies. Elle est titulaire d’un doctorat en psychologie sociale de l’université autonome de Barcelone (UAB). Cet article fait partie d’un projet postdoctoral intitulé « Scrapping politics : innovation and citizen expertise on reducing, reusing and recycling e-waste » (Politiques de mise à la ferraille: innovation et expertise citoyenne en matière de réduction, de réemploi et de recyclage des déchets électroniques), lancé par le Center for Science Studies à l’université de Lancaster (Royaume-Uni). Elle a cofondé le collectif Restarters – BCN et est membre du MEND*RS International Network.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page