Navigation – Plan du site
1. Proliférations

Par-delà le trauma

11 mars 2011, Iwate (Japon)
Beyond trauma 2011/03/11
Shoichiro Takezawa
p. 48-59

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Une ville totalement détruite
Réaliser une exposition sur le tsunami
La communauté qui peut se battre contre le trauma
Construire une exposition sur le tsunami

Aperçu du début du texte

Photo d’ouverture

Photo d’ouverture

Le lendemain de la catastrophe, la ville a été totalement détruite par le tsunami et un grand incendie.

© Yoshiharu Ogawa

Par-delà le trauma, comment inventorier et conserver les restes des bâtiments détruits par le séisme Tohoku et comment réaliser une exposition sur cette catastrophe ? Voici les questions simples mais fondamentales auxquelles je m’attacherai à répondre dans cet article.

Une ville totalement détruite

Le 11 mars 2011, un grand séisme a impacté le Nord-Est du Japon. D’une magnitude de 9,0, il est le plus intense jamais enregistré dans l’histoire du pays et l’un des plus grands que le monde ait connu. Pourtant ce n’est pas le tremblement de terre, mais bien le tsunami, d’une hauteur de 10 à 15 mètres, attaquant les régions côtières 40 minutes après, qui a provoqué d’immenses dégâts. En effet, 18 455 personnes ont été tuées ou ont été portées disparues, 380 000 personnes ont perdu leur maison et on estime à 2 billions de yen (1...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Takezawa, S. 2016 « Par-delà le trauma. 11 mars 2011, Iwate (Japon) », Techniques&Culture 65-66 « Réparer le monde. Excès, reste et innovation », p. 48-59.

Référence électronique

Shoichiro Takezawa, « Par-delà le trauma », Techniques & Culture [En ligne], 65-66 | 2016, mis en ligne le 31 octobre 2018, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://tc.revues.org/7789 ; DOI : 10.4000/tc.7789

Haut de page

Auteur

Shoichiro Takezawa

Shoichiro Takezawa est professeur au Musée national d’ethnologie, à Osaka (Japon). Ses publications principales comptent « La Fête japonaise. Appareil hégémonique de la cité marchande », Techniques&Culture 57 (2011/2) : 98-119 ; Sur la trace des grands Empires. Recherches archéologiques au Mali, numéro spécial des Études maliennes, 2016 (avec Mamadou Cissé) ; The Aftermath of the 2011 East Japan Earthquake and Tsunami, Lexington Books (sous presse).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page