Navigation – Plan du site
Thema
II. Temps, débats

Pâturer l’arganeraie : Le chevreau face à l’huile d’argan

Signe d’origine, protection de l’environnement et développement rural au Maroc
Grazing and the Argan Forest : goats vs. argan oil. Labels of origin, protection of the environment and rural development in Morocco
Nicolas Lacombe et François Casabianca
p. 130-145

Résumés

Au Maroc, l’arganier est souvent qualifié d’« arbre à chèvres », car les animaux se nourrissent de ses feuilles et de ses fruits. L’arbre est également exploité pour la production d’huile d’argan dont le succès économique est grandissant depuis les années quatre-vingt-dix. En s’inscrivant chacune dans une démarche d’indication géographique (aboutie pour l’huile et en cours pour celle du chevreau), ces deux activités, hier réunies de façon organique, se retrouvent aujourd’hui concurrentes dans l’accès aux ressources de l’arganeraie, classée depuis 1998 patrimoine mondial de l’UNESCO. Pointé comme une menace pour cet écosystème remarquable, le pâturage aérien est au cœur de la controverse. Si le projet de labellisation du chevreau a participé à la publicisation de cette dernière, il a par ailleurs aussi permis aux éleveurs d’acquérir une capacité d’expression collective et de s’investir dans le renouvellement du sens conféré à leurs savoirs et cultures techniques.

Haut de page

Notes de la rédaction

Ce travail a été conduit dans le cadre du projet de recherches MOUVE financé par l’Agence nationale de la recherche (projet ANR-2010-STRA-005-01).

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Contexte, problématique et choix méthodologiques
L’encastrement communautaire des cultures techniques
Droits d’usage et coutumes dans le pilotage de la gestion des ressources
Conduite du pâturage et régime alimentaire des troupeaux
Interdépendances biologiques et savoirs écologiques
La sectorisation des activités comme fragmentation des cultures techniques
L’huile d’argan, entre féminisation et naturalisation de l’écosystème
Le chevreau de l’arganeraie, une qualification des carcasses
L’introduction d’un registre écologique permettant l’existence des controverses
Le pâturage situé dans de nouveaux espaces de médiation
De la qualification d’un élevage à viande vers sa requalification environnementale
La socialisation des techniques vers de nouveaux espaces de médiation

Aperçu du début du texte

Pratique de la bipédie. Mâle adulte, lourd, ne pouvant pratiquer le pâturage aérien. Toutes les photos sont des co-auteurs.

© Nicolas Lacombe

L’histoire de la chèvre dans l’arganeraie relève d’un long processus de présence continue dans les activités familiales des populations locales du Sud-Ouest marocain. Alors qu’il avait su cohabiter au sein d’une forêt aux usages multiples, l’élevage caprin est aujourd’hui disqualifié dans sa capacité à assurer le renouvellement biologique des ressources. Prise dans l’essor soudain de l’huile d’argan, son existence est questionnée dans des arènes nouvelles où les porte-parole de la forêt lui attribuent des significations rivales qui interrogent la légitimité des cultures techniques. La chèvre a-t-elle acquis un statut de « prédateur » contre lequel il faut se prémunir ? Ou est-elle tout simplement un « bouc émissaire » ? Les Djinns, génies de tradition musulmane garants de la préservation de la forêt (Simenel, 2011) ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Lacombe et François Casabianca, « Pâturer l’arganeraie : Le chevreau face à l’huile d’argan », Techniques & Culture, 63 | 2015, 130-145.

Référence électronique

Nicolas Lacombe et François Casabianca, « Pâturer l’arganeraie : Le chevreau face à l’huile d’argan », Techniques & Culture [En ligne], 63 | 2015, mis en ligne le 18 décembre 2018, consulté le 27 mai 2017. URL : http://tc.revues.org/7438 ; DOI : 10.4000/tc.7438

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page